Test du Smartphone Oukitel U7 Plus

Comme vous le savez peut-être, j’aime bien tester les smartphones et les tablettes chinois. Et je constate que depuis quelques mois, ceux-ci s’améliorent de mois en mois. Leurs finitions sont bien meilleures qu’auparavant par exemple. De plus, leurs prix restent très agressifs. Je remarque également que des « petits plus » viennent parfois agrémenter leurs appareils, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Je vais tester ici le smartphone Oukitel U7 Plus. Celui-ci est une variante de la série des U7 qui comprend 3 modèles actuellement :
Le U7, le U7 Pro et le tout dernier U7 Plus.
Son prix est vraiment très attractif puisqu’il est proposé à 89€ actuellement.

oukitel_u7_plus_2Oukitel est donc une marque Chinoise, filiale du Groupe Doogee, lui aussi connu pour ces smartphones.
Commençons par passer en revue les détails techniques. On remarque alors que ce smartphone possède un lecteur d’empreintes digitales pour sécuriser l’accès à celui-ci. Ce smartphone est compatible 4G, y compris dans la bande des 2600 MHz. Je pense qu’il devrait être compatible avec Free. L’écran est très confortable avec ces 5.5 pouces IPS avec une résolution de 1280×720 pixels. Nous avons donc affaire à de la HD.

Comme à l’habitude, j’ai comparé ce modèle de test à un smartphone de la même marque. J’ai choisis le U7 Pro son grand frère.

Oukitel U7 Plus et U7 Pro
Composants
Processeur MT-6737 4 cœurs à 1.3GHz MT-6580 4 cœurs à 1.3GHz
Mémoire 2 Go 1 Go
Vidéo Mali T720 Mali 400 MP4
Ecran TFT 5.5″ IPS TFT 5.5″ IPS
Résolution 720 x 1280 HD 720 x 1280 HD
Batterie 2500 mAh (Lion-Polymère) 3000 mAh (Lion-Polymère)
Fréquences 2G – 3G – 4G 2G – 3G
Communication Wifi 802.11b/g/n, Bluetooth v4 Wifi 802.11b/g/n, Bluetooth v4
Système d’exploitation Android 6.0 Android 5.1
Webcam 8 MP + 2MP 8 MP + 1.3MP
Capteurs Gravité, Lumière, distance, empreintes digitales Gravité, Lumière, distance
Connectiques Sortie casque / Microphone / micro USB Sortie casque / Microphone / micro USB
Dimensions 157.6 x 78.4 x 9.5 mm 160 x 78.4 x 8.15 mm
Poids 197 gr 206 gr

Ce smartphone est emballé dans un carton aux couleurs de Oukitel à savoir Orange.
Il n’y a rien de particulier à signaler. Le contenu est tout à fait standard avec :

1 x Smartphone
1 x Chargeur  5V/1A
1 x Câble micro USB
1 x Manuel de l’utilisateur (En anglais)

oukitel_u7_plus_4On remarque que la mémoire a été augmentée et passe ainsi de 1 à 2Go. Idem pour la surface de stockage qui passe de 8 à 16Go.
Grâce au nouveau processeur, la 4G est ainsi gérée par ce nouveau modèle. La webcam passe également de 1.3 M.Pixels à 2MPixels.
Par contre, la batterie a été amputée de 500 mAh. Je pense qu’elle tiendra une journée tout au plus.

Il est surprenant de constater que le Noir et le Blanc sont les grands absents des coloris disponibles pour ce modèle.
En effet, seul le Gris Espace, le Or champagne ainsi que le Rose Or sont à l’honneur. Ça change me direz-vous !
A signaler aussi qu’il n’y a pas d’écouteurs dans la boite. Est-ce vraiment un problème dans le sens où les écouteurs habituels sont, de toute façon, inutilisable ou presque !
De plus, il ne faudra pas oublier d’enlever le morceau de scotch sur la batterie avant d’allumer l’appareil.

D’une manière générale, l’appareil est beau et élégant. Par contre, il retient admirablement bien les traces de doigts.
Il n’y a pas de jeu au niveau des boutons. L’appareil semble donc bien construit et les finitions sont impeccables.
A l’intérieur, nous retrouvons 2 emplacements pour les cartes SIM au format Micro et un autre emplacement pour la carte SD.
C’est un des rares modèles à permettre ainsi de gérer 2 abonnements et une carte mémoire en même temps.

A l’allumage, nous avons le droit à la configuration de base, à savoir votre compte Google, la définition du code PIN ou d’un schéma de déblocage. Vient ensuite la capture de votre empreinte digitale. Cela prend un moment car la prise de l’empreinte se fait sur 360°. Ainsi, n’importe quelle portion de doigt suffira pour débloquer l’appareil par la suite.
J’avais des doutes sur son fonctionnement avec un appareil de cette gamme de prix. Je suis assez surpris de constater qu’il fonctionne très bien et très rapidement même. Le smartphone est débloqué en moins d’une seconde.

Une mise à jour est tout de suite disponible pour notre modèle, ce qui est de bon augure pour la suite.
Il faut savoir que les mises à jour sont rares chez les fabricants chinois, le système reste généralement en l’état.
A l’usage, l’appareil est très réactif. Il y a une légère surcouche propriétaire qui change, notamment, le look des icônes.

oukitel_u7_plus_3Pour le haut-parleur, celui-ci est situé sur la tranche. On entend donc parfaitement même si le téléphone est posé à plat. Par contre, la restitution sonore est assez moyenne et la musique manque de punch. On utilisera donc la sortie casque pour une meilleure écoute.

Revenons sur la qualité de l’écran. Pour moi, c’est primordial et je remarque que Oukitel a fait un gros effort de ce côté là. Les vidéos en HD visionnées sur Youtube sont de toute beauté. Les couleurs sont très bien restituées et l’ensemble est un pur régal.

Bien entendu, ce modèle a eu le droit aux benchmarks dont voici les résultats :

 

GB Score 1 cœur 571
GB Score multi cœurs 1483
Nenamark 2 (fps) 53
Vellamo Multi core 1212
Vellamo metal 835
Vellamo Browser 2415
Antutu 32100

Ces scores sont relativement bon. Ils attestent qu’il s’agit d’un modèle d’entrée de gamme. Cependant, il faut signaler que ces scores sont bien meilleurs que d’autres modèles chinois. Oukitel n’a donc pas à rougir de ces résultats.

Encore un mot au sujet de l’appareil photo. La plupart des APN présents sur les smartphones chinois ne sont là que pour décorer. Ils sont mauvais dans la plupart des cas. Mais là, j’ai encore été surpris. Les photos sont franchement bien restituées. Cependant, le flash a tendance à écraser les couleurs car il est très puissant.

Alors, ce modèle est-il recommandable. La réponse est clairement oui ! Toutefois, il faut un peu tempérer nos ardeurs car si ce smartphone tient toutes ces promesses actuellement, il faut le laisser murir (si je peux parler ainsi.). Ceci afin de savoir comment vont se comporter les composants dans le temps.

Related posts