Test Irulu Victory 3 (MAJ)

C’est une marque peu connue en France. De nationalité Chinoise, IRULU est donc un fabriquant de smartphones et de tablettes. Son implantation est assez nouvelle en Europe. Nous avons donc choisis de tester le smartphone Irulu Victory 3 dans sa dernière version.

Irulu propose ainsi son Victory 3 en 2 versions bien distinctes mais cependant vendues sous la même appellation. Il conviendra d’être particulièrement vigilant lors de l’achat. En effet, la différence de prix n’est que de 30€. Cependant, la version ‘Low’ a moins de mémoire, moins d’espace de stockage et il y a des différences notables sur l’appareil photo et la webcam avant.

irulu_v3_2

Voici d’ailleurs les caractéristiques des 2 modèles :

IRULU Victory 3
Modèle Low 8Go  Modèle 16Go
Processeur Qualcomm Snapdragon 410 à 1.2 GHz Qualcomm Snapdragon 410 à 1.2 GHz
Mémoire 1Go 2Go
Graphique Qualcomm Adreno 306, 400 Mhz Qualcomm Adreno 306, 400 Mhz
Ecran Dalle 6.5″ IPS (1280 x 720 pixels) Dalle 6.5″ IPS (1280 x 720 pixels)
Stockage 8Go (5Go réel) 16Go (11Go réel)
Ports 1x micro USB 2.0/1x sortie casque 1x micro USB 2.0/1x sortie casque
Ports lecteur carte micro SD (32GB max) lecteur carte micro SD (32GB max)
Comm. 4G/Wifi 802.11 b/g/n/Bluetooth 4.0 4G/Wifi 802.11 b/g/n/Bluetooth 4.0
Norme Radio 2G (850/900/1800/1900MHz)
3G (850/1700/1900 MHz)
4G (1900/1700/850/2600/700 MHz)
2G (850/900/1800/1900MHz)
3G (850/1700/1900 MHz)
4G (1900/1700/850/2600/700 MHz)
APN 2MP avant / 8MP arrière 5MP avant / 13MP arrière
Poids 191 grammes 191 grammes
Batterie 3000 mAh 3000 mAh
Logiciels Android 5.1.1 Android 5.1.1
Divers 4G uniquement sur Sim 1 4G uniquement sur Sim 1

Les différences entre les 2 modèles ont été mis en gras. Ceci dit, c’est la version 16Go que nous allons tester ici.
Ce smartphone est disponible en 3 coloris :

Argent et blanc
Argent et noir
Or et café

irulu_v3_1L’emballage est très basique. L’appareil se trouve dans un emballage brun avec le logo d’Irulu. Une étiquette nous rappelle les caractéristiques du smartphone.
A l’intérieur, on trouve peu de chose. L’appareil, bien sûr, mais aussi un chargeur et son câble, un kit piéton, un film de protection pour l’écran et une notice de démarrage rapide qui a le mérite d’être en français.

D’emblée, on remarque son écran qui est vraiment gigantesque. Il fait 6.5 pouces avec une résolution de 1280 x 720 pixels. C’est tellement grand qu’il ne rentre pas dans une poche de pantalon et même pas dans une petite sacoche homme. En fait, à ce niveau, on appelle ça une phablette, c’est à dire un mélange de tablette et de téléphone. C’est un inconvénient qu’il faut avoir en tête quand on achète un appareil de cette taille là !

L’écran, justement, est très lumineux et franchement agréable. L’écran étant IPS, le contraste est excellent et nous avons un bon angle de vision.
A noter aussi qu’un film transparent est déjà posé sur l’appareil mais malheureusement celui-ci est mal posé avec des impuretés. Nous avons donc dû le retirer.
Le second point a noter est que l’appareil est très fin puisqu’il fait moins de 9mm d’épaisseur. Son poids est également léger puisqu’il fait 191 grammes sur notre balance.

Quant on ouvre le téléphone, on remarque aussi que la coque arrière est fine et possède de simple ergots en plastique pour la fixer. Cela me parait un poil léger. Il ne faudra pas l’ouvrir trop souvent. A l’intérieur, 2 emplacements SIM sont disponibles. Un au format 3G/4G et le second au format 2G seulement. A noter que l’emplacement pour la carte mémoire est toujours disponible même si l’on a utilisé les 2 emplacements SIM. C’est assez rare pour être souligné. Autre remarque également, l’emplacement SIM 1 est au format standard. Pensez à acheter un adaptateur de cartes SIM si votre SIM a un format différent actuellement.

La mémoire est de 2Go ce qui reste très confortable. Le second modèle de la gamme n’en possède que 1Go ce qui me parait, par contre, un peu trop juste.
L’espace de stockage est de 16Go ce qui est plus que correct. Il n’est que de 8 sur le second modèle.

Les photos prisent avec l’APN de 13MPixels ne sont pas mauvaises sans toutefois être extraordinaire. Elles sont très correctes et même bonne une fois arrangées avec un logiciel.

Le reste est tout à fait standard pour un smartphone.
A noter que l’accroche 4G est vraiment excellente. On atteint facilement les 70 mbps avec une moyenne de 55 mbps. Ces mesures ont été réalisées à Strasbourg le 10 mai en différents points de la ville.

Pour les performances, l’ensemble est fluide et l’on ne note pas de ralentissement. L’ensemble fonctionne sous Android dans sa version 5.1.

Alors, bien sûr, le but d’un smartphone n’est pas de jouer avec mais comme celui-ci est proche d’un format tablette, nous avons voulu savoir les performances de l’appareil dans les jeux.
Nous lui avons fait passer une batterie de tests.

Voici les résultats :

Antutu Benchmark V6 : 26693
Antutu HTML 5 test : 16884
Vellamo Multicore : 1402
Vellamo Metal : 884
Vellamo Chrome Browser 2000
Nenamark 2 : 55.5 fps
Geekbench 3 single core : 498
Geekbench 3 multi core : 1439

irulu_v3_3

Ce smartphone se situerait donc entre le Samsung S4 et HTC One. Ce n’est pas mauvais mais ce n’est pas extraordinaire non plus.
On pourra donc jouer avec, mais uniquement avec des jeux ne nécessitant pas une grosse puissance de calcul.

Passons maintenant à la visualisation d’une vidéo HD 1080p sur Youtube en Wifi. La vidéo a été lue sans problème. La vidéo est bien décodée et retaillée en 1280×720 pixels puisque c’est la résolution native de l’appareil. Les couleurs sont très belles et l’on apprécie vraiment le spectacle.
La partie sonore me parait cependant un peu faible sans être toutefois mauvais. Le son est cependant excellent dés que l’on passe par un casque audio.

Pour l’autonomie, on tient aisément 2 jours entre 2 recharges avec une utilisation basique. Si vous êtes fréquemment sur Youtube, facebook ou a écouter de la musique en ligne, il faudra vraisemblablement le recharger une fois par jour.

Ainsi, malgré les doutes au début du test, l’appareil est très agréable à utiliser. La taille n’est pas vraiment un problème même si les collègues de travail se demandent pourquoi je téléphone avec une tablette !

On notera aussi comme un goût d’inachevé au niveau des traductions. Des applications rajoutées par Irulu ne sont pas traduites. Nous avons cependant appréciés l’utilitaire permettant d’éteindre et de rallumer le téléphone tout seul même si celui-ci est en anglais.

Il faudra cependant tester la longévité de l’appareil ainsi que la solidité de l’ensemble. En effet, un appareil aussi fin doit certainement être plus fragile, surtout au niveau de l’écran. Il faudra donc être soigneux avec.

Cette appareil conviendra donc à tout type de personne désireuse de s’offrir un smartphone à prix très doux tout en ayant une certaine qualité en main. L’avantage étant que l’on peut s’en servir en tant que tablette une fois rentré à la maison. C’est un plus indéniable.

Related posts